Divorce et succession

GUIZARD & Associés, avocat des affaires familiales à Paris, accompagne certains de ses clients en droit de la famille sur des dossiers difficiles de divorces ou de successions, et s’attache à toujours aborder les dossiers sous l’angle du droit patrimonial de la famille, sans pour autant négliger l’affect.

Me Brigitte GUIZARD, avocat des affaires familiales à Paris et en charge du pôle famille et des divorces, a créé cette activité au fur et à mesure de sa carrière en raison de la demande de ses clients qui souhaitaient un avocat en droit de la famille à Paris compétent en droit patrimonial pour traiter leurs affaires familiales. Me Brigitte GUIZARD , avocat en droit de la famille à Paris, ne traite ainsi que des dossiers complexes, à forts enjeux patrimoniaux, pour une clientèle de particuliers très spécifiques : dirigeants, hauts fonctionnaires, magistrats, professions libérales… Autant de situations qui requièrent l’intervention d’un avocat en affaires familiales à Paris avec une compétence forte en droit patrimonial.

Les experts du cabinet d'avocat du divorce à Paris GUIZARD & Associés conseillent leurs clients sur le type de divorce, au regard notamment de son impact en droit patrimonial de la famille. Une fois le type de divorce choisi, un avocat en droit de la famille à Paris de GUIZARD & Associés conseille et accompagne ses clients dans toutes les étapes de la procédure (accompagnement dans la négociation, projet de convention, requête, audience devant le juge des affaires familiales, assignation, analyse du jugement) et les assiste dans toutes ses composantes (procédure de divorce elle-même, séparation, compensations financières, liquidation des régimes patrimoniaux, garde des enfants, autorité parentale, contribution financière, contribution à l’entretien et à l’éducation...).

Vous avez besoin de l'assistance d'un avocat en droit de la famille à Paris ? Contactez notre cabinet.

Doit-on passer devant un juge ou un avocat pour un divorce ?

Nota Bene : Depuis le 1er Janvier 2017, le divorce par consentement mutuel a été contractualisé. Il n’est plus nécessaire de passer devant le juge. Chaque époux doit prendre son propre avocat du divorce. Ils ne peuvent plus prendre le même. Une convention de divorce est signée en présence des avocats du divorce à Paris et des deux époux. Ce document est ensuite transmis au notaire. Après un délai de réflexion de 15 jours le notaire dépose la déclaration au rang de ses minutes. Le divorce est alors prononcé.